Actualités

Sécurisation des espaces publics pour la coupe du monde de football et la fête de la musique.

 
 
Sécurisation des espaces publics pour la coupe du monde de football et la fête de la musique.

Cette année la période estivale à Metz est marquée par deux manifestations de grande ampleur : la coupe du monde de football du 14 juin au 15 juillet 2018 et la fête de la musique le 21 juin.

Afin de rassurer les citoyens et les encourager à participer aux manifestations festives dans la sérénité, Georges BOS, sous-préfet, directeur de cabinet du préfet de la Moselle, a présenté, aux côtés de Sébastien KOENIG, adjoint au maire chargé de la tranquillité publique et de la police municipale le dispositif de sécurisation pour la ville de Metz, ce vendredi 08 juin.

Le dispositif repose à la fois sur la dissuasion grâce à une présence renforcée des policiers en tenue sur le terrain (des patrouilles pédestres ou motorisées, des points de surveillance statiques et des renforts d’effectifs) pour une plus grande visibilité et sur la mobilité des patrouilles dans les secteurs de forte affluence. La préfecture de la Moselle et la ville de Metz ont fait le choix d’« une stratégie de présence dynamique ». Les policiers « en renfort » seront spécialement affectés aux commerces et aux lieux de forte fréquentation. Des dispositifs de sécurité seront mis en place afin de neutraliser la circulation et le stationnement.

L’autorisation de retransmission des matchs de la coupe du monde pour les restaurateurs et les cafetiers du plateau piétonnier, sera tolérée sur les emprises de terrasses des commerçants qui en auront fait la demande à la ville de Metz.
 En dehors du plateau piétonnier, par circulaire préfectorale : « la retransmission des matchs sur les terrasses des bars, cafés, restaurants, devantures de commerces sonnants sur l’espace public ou privé n’étant pas physiquement protégées (bornes rétractables, plots de béton, murs d’enceinte, etc.) devront de fait impérativement être interdites (…) ». La retransmission des matchs ne sera possible que dans l’enceinte des établissements.

 Pour la fête de la musique, par circulaire préfectorale, seuls les groupes de musique et musiciens installés au sein d’un espace public physiquement protégé (bornes rétractables, plots en béton, murs d’enceinte) seront autorisés.